Amitié, Amour | Couple, Célibat | Solitude, Conseils Coaching, Santé | Bien-être

Perte d’un être cher : comment faire son deuil ?


Décès : comment faire son deuil ?

Tôt ou tard, nous devons tous faire face à la mort. Il est difficile d’accepter la perte d’un être cher. Faire le deuil est une épreuve très difficile, car elle demande un vrai travail sur soi.

En effet, toutes les pertes, même petites, méritent d’être traversées en conscience. Le temps seul ne suffit pas, car il faut s’engager dans le processus.

Chaque personne vit son deuil différemment. Cependant, on peut dire que le travail du deuil passe souvent par cinq étapes, qui peuvent survenir dans un ordre différent, en fonction de chacun. Certaines personnes passent plusieurs fois par les mêmes étapes.


Etape 1 : le déni

Perte d'un être cher : comment faire son deuil ? Durant cette étape, les personnes en deuil refusent souvent la réalité. Il s’agit en quelque sorte d’auto-défense.

Durant cette étape, les personnes en deuil refusent souvent la réalité. Il s’agit en quelque sorte d’auto-défense. En effet, lorsqu’on perd un être cher, on proteste souvent devant la réalité difficile et on tente de la nier. Pendant cette phase, on ne se rend pas vraiment compte de ce qu’il se passe.

L’évidence va de nouveau s’imposer, une fois le choc passé. En général, cette étape ne dure que quelques jours seulement. En effet, ces moments d’irréalités nous permettent de se tenir un peu en dehors de la réalité afin de nous protéger d’une intensité intolérable de douleur.


Etape 2 : la colère

Perte d'un être cher : comment faire son deuil ? La mort semble incompréhensible. En effet, plus la mort est inattendue ou les liens avec le défunt sont étroits, plus le sentiment d’injustice peut être intense.

La mort semble incompréhensible. En effet, plus la mort est inattendue ou les liens avec le défunt sont étroits, plus le sentiment d’injustice peut être intense. Cette étape est difficile à dépasser. On se demande souvent ce qu’on a fait pour mériter cette situation.

Durant cette étape, on cherche souvent un coupable. Pourtant, cette forme d’agressivité a besoin de s’exprimer et la charge émotionnelle doit être allégée. Lors de cette étape, il est essentiel d’être entouré, réconforté et écouté. Cette colère est légitime, car on est face à une perte qu’on n’a pas souhaitée et à laquelle on résiste. On a besoin de cette énergie pour revenir dans la réalité de la perte.


Etape 3 : la négociation

Perte d'un être cher : comment faire son deuil ? On essaie d’améliorer ce qui a été vécu afin de déculpabiliser. On peut exprimer des sentiments négatifs. Cependant, c’est à cette étape qu’on considère souvent que l’on commence à remonter la pente.

Durant cette étape, on voit apparaitre une nouvelle forme de refus de la réalité, mais tout à fait différente du déni. La personne endeuillée invente un scénario basé sur l’imaginaire afin d’intégrer ce qu’il s’est passé. Souvent, on l’entend dire que si le défunt était encore là, tout serait différent.

En effet, on essaie d’améliorer ce qui a été vécu afin de déculpabiliser. On peut exprimer des sentiments négatifs. Cependant, c’est à cette étape qu’on considère souvent que l’on commence à remonter la pente.


Etape 4 : la dépression

Perte d'un être cher : comment faire son deuil ? Bien souvent, on traverse une phase de dépression lorsqu’on est en deuil. Durant cette étape, on peut observer du chagrin, un repliement sur soi et du découragement.

Bien souvent, on traverse une phase de dépression lorsqu’on est en deuil. Durant cette étape, on peut observer du chagrin, un repliement sur soi et du découragement.

On réalise la perte de l’être et les conséquences directes nous apparaissent comme l’existence d’une solitude future, une difficulté financière, etc. Le soutien de notre entourage est essentiel pour surmonter cette phase de dépression.


Etape 5 : l’acceptation

La tristesse est toujours présente, cependant, on commence à accepter la perte de l’être cher. La vie semble reprendre son cours et on a trouvé un équilibre de vie. Les émotions peuvent parfois ressurgir, mais elles restent contrôlables et on s’autorise enfin à vivre en l’absence de la personne.

Perte d'un être cher : comment faire son deuil ? La tristesse est toujours présente, cependant, on commence à accepter la perte de l’être cher.

Pour traverser votre deuil, il faut du temps. En effet, on a besoin du temps pour se débarrasser de la souffrance. De plus, le processus de guérison est un long chemin. Ainsi, pour retrouver un équilibre de vie, vous devez faire votre deuil pas à pas.

Evitez de vous isoler, car s’enfermer dans la solitude est nocif en période de deuil. En communiquant à vos proches, vous trouverez du réconfort. N’hésitez pas à exprimer vos émotions, car dialoguer rend le chagrin moins difficile à porter. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.