Comment arrêter l’allaitement ?

mother-2605133_1920

Passer de l’allaitement au biberon est une étape importante qui n’est pas toujours facile pour bébé et pour maman. Quand vient le temps de sevrer la mère, il est important de prendre son temps et d’y aller étape par étape. Remplir le formulaire aidera à garder tout le monde en bonne santé et à éviter des efforts inutiles. Que vous allaitiez depuis des jours, des mois ou des années, il viendra certainement un moment où vous devrez arrêter d’allaiter. Pour un sevrage en douceur, il est important de choisir le moment qui vous convient le mieux et de prendre votre temps.

Quand arrêter l’allaitement ?

L’allaitement est recommandé jusqu’à l’âge de 6 mois au moins. Mais, il peut être interrompu après quelques jours ou quelques mois. Lors du sevrage, c’est à chaque femme de choisir le meilleur moment pour elle et son bébé. Il est important que vous soyez satisfait de votre décision. Parfois c’est le bébé qui pousse la mère à arrêter l’allaitement, et parfois c’est la mère qui veut que le bébé arrête d’allaiter. Si vous ne pouvez pas continuer à allaiter jusqu’à ce que votre bébé ait 6 mois et que vous souhaitez commencer le sevrage, commencez par réduire votre unité d’allaitement d’une unité par jour et remplacez-la par un biberon de lait maternisé.

Les différentes astuces pour arrêter l’allaitement

Une fois que vous et votre bébé sont prêts au sevrage, voici quelques conseils utiles pour arrêter l’allaitement en douceur, pour que le sevrage soit réussi :

  1. Arrêter l’allaitement progressivement

Pour que la mère et l’enfant puissent tous les deux s’adapter correctement aux changements physiques et émotionnels. Par ailleurs, en arrêtant progressivement l’allaitement, cela permet aux mamans d’éviter des complications tels que l’engorgement et la gêne générale au niveau des seins. En effet, les seins vont se tarir progressivement. En cas de douleur, vous pouvez essayer les thermo-coussinets 2 en 1. Ils apaiseront les seins à chaud ou à froid.

  1. Sauter une tétée par semaine

Pour arrêter l’allaitement progressivement, il est recommandé de sauter une session chaque semaine. Vous pouvez, par exemple, commencer par la tétée de midi ou celle que bébé aime le moins. En général, les dernières tétées qui restent sont celles avant de dormir et au réveil. Lors que vous arrêter l’allaitement, vos seins continueront à produire du lait jusqu’à ce que vous arrêtiez complètement l’allaitement.

  1. Introduire d’autres aliments pendant les tétées normales

Pour aider votre bébé à s’adapter à ces nouveaux changements est de remplacer les tétées habituelles avec d’autres aliments. Pour un enfant âgé d’un an ou plus, il peut boire du lait de vache ou d’autres aliments à la place des tétées s’il est prêt à commencer la diversification alimentaire. 

  1. Donner plus de câlins

En plus des changements physiques liés à l’arrêt de l’allaitement, la mère comme l’enfant passe aussi par la phase des changements émotionnels. Il est alors fortement conseillé de faire plus de câlins et de montrer beaucoup d’amour à votre bébé durant cette période. En effet, ce moment de tendresse supplémentaire peut l’aider à maintenir le sentiment de proximité et de connexion lié à l’allaitement malgré le sevrage.